Catégorie : Actualités

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021 : Les Requins s’entraînent sous la pluie et dans la boue pour préparer leur prochaine rencontre contre le Soudan du Sud.

Depuis leur dernier match contre les Harambee Stars du Kenya, les jeunes Requins de notre sélection nationale U-23 viennent d’effectuer leur deuxième séance d’entrainement aux abords du stade international de Bahar Dar.

Les Requins espoirs de la Mer Rouge de Djibouti (équipe nationale U-23 ou plus généralement appelés sélection nationale des moins de 23 ans) poursuivent leur préparation pour leur second match contre les Bright Star du Soudan du Sud prévu pour le 24 juillet prochain à 11h55 heure locale. Et, voici à cet effet pour plus d’information ci-après la dernière mise à jour du calendrier de la compétition.

La séance d’entrainement d’aujourd’hui avait en outre pour objectif principal de faire progresser les joueurs avec des exercices tactiques et techniques ciblés (tel qu’apprendre à défendre en petit nombre, avancer et défendre en équipe, faire des étirements, améliorer la stabilité des articulations). Le staff technique visait alors à instituer une certaine symbiose dans le groupe en vue de réactiver entre les joueurs le plus rapidement possible tous les automatismes nécessaires à plus grande synergie et une meilleure articulation des différents blocs de l’équipe en tenant compte des dysfonctionnements constatées lors du match précédent contre les Kényans. Et, en ce sens même les pluies torrentielles et la boue n’empêchent nos joueurs de s’entraîner activement pour ce rendez-vous.

Les jeunes Requins de notre sélection nationale U-23 ont par ailleurs repris les entrainements en ayant assimilé leur échec face aux Harambee Stars du Kenya. Mais, aussi l’en ayant transformé celui-ci en une rage de vaincre. Ils sont également animés à présent par un fort moral. Et, ils suivent avec beaucoup d’assiduité et d’abnégation les différentes séances concoctées par le staff technique sous la houlette de leur coach principal, M. Julien Mette et de ses coach-adjoints pour mieux appréhender la confrontation avec l’équipe du Soudan du Sud. Mais, l’objectif principal des encadreurs reste avant tout que les joueurs puissent mieux s’approprier des différents schémas tactiques et techniques retenus ainsi que les mécanismes de groupe entre eux au niveau des différents compartiments de jeux.

Parallèlement à cela, les jeunes Requins de notre équipe nationale U-23 viennent de célébrer en grande pompe la fête de l’Aïd-el-Adha à Bahar Dar. A ce titre, les voila comme le montre la photo ci-après se trouvant sur le site de la prière de l’Aïd.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se joint enfin au Secrétariat d’État chargé des Sports (SES) pour souhaiter à nouveau bonne chance à l’ensemble des joueurs de l’équipe nationale de moins de 23 ans et à son staff technique pour ce deuxième match. En attendant cette troisième rencontre du groupe C, les Djiboutiennes et Djiboutiens resteront tous unis derrière leur équipe nationale. Et, Inchaa Allah d’ici là nous nous joignons à nos compatriotes pour leur souhaiter bon vent.

M. Houssein Elmi Bouh remet son rapport de mission au Secrétaire Général de la FDF.

Suite à la clôture de la formation sur la gestion d’un Club de football professionnel destinée aux dirigeants des Clubs d’élites de la première division de Djibouti, la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) vient de recevoir aujourd’hui officiellement le rapport de la mission.

A cet effet, M. Houssein Elmi Bouh, le président de la Commission de Marketing et Communication et membre du Comité Directeur de la FDF qui était pour l’occasion le chef de la délégation des dirigeants des Clubs en formation au royaume Maroc du 02 au 12 juillet 2021, vient de remettre solennellement aujourd’hui son rapport sur cette mission au Secrétaire Général de la FDF, M. Youssouf Ahmed Mahamoud.

Pour rappel, il est à noter tout d’abord que tous les présidents des Clubs de football évoluant au niveau du championnat de football de première division (D1) de Djibouti avaient été acheminés le 01 juillet dernier au royaume du Maroc, pour participer à une formation sur mesure et sur site, consacrée à la gestion et au management d’un Club de football de haut niveau.
Cette opération avait été réalisée en collaboration à la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) du Maroc à travers la convention de partenariat, sur plusieurs domaines, entre les deux fédérations en date du 28 février 2017. Il est aussi judicieux d’indiquer que ce fort partenariat entre les deux fédérations sœurs porte notamment sur la formation des cadres techniques, sur l’arbitrage et aussi sur la promotion des équipes de jeunes et du football féminin.
Le stage de formation avait également prit fin le soir du 10 juillet dernier à Rabat dans la capitale du royaume Chérifien et plus précisément au niveau du siège de la prestigieuse Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF). La cérémonie de clôture a été en ce sens parrainée en grande pompe par des hauts responsables de la FRMF. Elle a donné lieu outre à la traditionnelle remise des attestations de formation aux bénéficiaires à un échange protocolairement des maillots des sélections nationales Djiboutiennes et Marocaines ainsi que des fanions des deux fédérations respectives pour symboliser le partenariat existant.

En marge de cet événement, M. Houssein Elmi Bouh interrogé par les journalistes du Service de la Communication de la fédération a qualifié ce stage de succès.

Les vœux du président Souleiman Hassan Waberi pour l’Aïd-el-Adha 2021.

Chaque année au même moment lors de la fête de l’Aïd-el-Adha, il m’échoit l’honneur d’adresser en toute humilité à la famille du football national, à tous les Djiboutiens et Djiboutiennes ainsi qu’à tous les musulmans du monde entier mes meilleurs vœux de bonheur, de prospérité et de bonne santé.

L’Aïd-el-Adha que nous allons fêter demain est en effet une excellente opportunité pour faire table rase des sentiments négatifs et faire preuve de pardon, d’amour et de tolérance envers les uns et les autres.

C’est aussi l’occasion de prier Allah, le tout puissant pour qu’il nous débarrasse de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et de toutes les pathologies ainsi que des effets morbides qu’elles engendrent dans le monde.

Je prie enfin Allah, Ar-Rahmān pour que cette fête de l’Aïd-el-Adha ouvre une nouvelle ère pour l’humanité.

Que la bénédiction d’Allah couvre toutes nos familles et notre pays.

Que le Tout Puissant nous pardonne nos péchés, nous accorde le Paradis et illumine nos cœurs.

Qu’Allah, le Clément et le Miséricordieux nous bénisse et exauce nos vœux les plus chers et qu’il nous apporte en ce jour sacré la paix intérieure, la foi ainsi que la piété en toute heure.

Qu’Allah récompense et protège toute la famille du football national.

Qu’Allah bénisse la république de Djibouti.

Aïd Moubarak et bonne fête à toutes et à tous.

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021- Une première défaite qui renforce le moral de nos Requins espoirs.

L’équipe nationale U-23 de la république de Djibouti a été créée récemment par la Fédération Djiboutienne de Football (FDF). L’objectif principal poursuivi par la fédération à travers la mise en place de cette nouvelle catégorie était de renforcer davantage les effectifs, les capacités et la composition de nos différentes sélections nationales pour garantir de facto une plus grande mobilité ou de disponibilité des joueurs ainsi qu’un meilleur rendement plus favorable aux prochaines échéances sportives. C’était aussi pour améliorer la performance des équipes nationales de la zone que la CECAFA a entériner cette nouvelle compétition. C’est également pour satisfaire aux dernières recommandations des hautes instances du football et aux nouvelles normes internationales en vigueur.

Photo de l'équipe U-23 des Requins de la Mer Rouge de Djibouti lors de la rencontre avec les Harambee Stars du Kenya comptant pour le 1er match de poule du groupe C de l'édition 2021 de la Coupe de la CECAFA à Bahar Dar en Éthiopie.

A cet effet, c’est pour la première fois que la sélection nationale de moins de 23 ans est convoquée pour participer officiellement à une compétition régionale de haut niveau. Et, malgré qu’elle a vu le jour il y a à peine quelques mois la voici déjà sous les coups des projecteurs dans le cadre de l’édition 2021 de la Coupe de la CECAFA. En ce sens, après leur arrivée en Éthiopie les Requins de notre équipe nationale U-23 jouaient cet après-midi contre une équipe kényane très aguerris et ayant à son actif un palmarès impressionnant avec de nombreux titres et de trophées.

Cette rencontre d’aujourd’hui au stade international de football de Bahar Dar est également la 1ère des matchs de poule du groupe C comprenant outre les deux adversaires du jour la formation du Soudan du Sud. Elle a aussi été très disputée et nos jeunes n’ont pas démérité. Ils ont fait état d’un beau jeu très ouvert. Mais, ils ont été finalement battu par trois (03) buts à zéro face à l’expérience des Harambee Stars qui est rappelons-le un adversaire très structuré, constitué depuis des années et énormément rompu au chalenge de ce genre de compétition.

Le prochain match des Requins contre la sélection nationale du Soudan du Sud aura lieu le 25 juillet 2021 à 14h heure locale. Les Bright Star du Soudan du Sud sont pareillement annoncé comme une formation très aguerrie et disposant de nombreux atouts. Mais, nous espérons que la défaite d’aujourd’hui servira de leçon à nos joueurs et de catalyseur. Ils auront de même toute une semaine d’entrainement avec leur staff technique. Ils pourront alors sereinement analyser et étudier leurs points faibles et les différentes défaillances enregistrées face au Kenya afin de procéder par conséquent au renforcement de leur système offensif et défensif.

Pour ce choc contre les Bright Star, les joueurs de notre sélection nationale U-23 demeurent confiants. Rien n’est encore perdu car au football, il arrive souvent que de nombreuses équipes, qualifiées de brillantes sur le papier et disposant d’une bonne réputation, s’inclinent face à un petit adversaire malgré leur évident standing. A ce titre, toute la population Djiboutienne attend vivement le prochain match des Requins et elle reste de surcroit mobilisée dernière son équipe nationale U-23. La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et le Secrétariat d’État chargé des Sports (SES) quant à eux profitent de la présente occasion pour apporter leur total soutient à nos vaillants jeunes joueurs et pour les encourager à faire preuve davantage d’abnégation et de cohésion pour qu’ils soient Inshaa Allah victorieux le 25 juillet prochain face au Soudan du Sud à Bahar Dar.

Allez les Requins, la victoire est à présent la votre.

Lors de sa dernière réunion d’hier au Maroc, le Comité Exécutif de la CAF a décidé la création d’une «Super Ligue Africaine».

Une révolution est en cours dans l’histoire du football africain : la création et l’organisation d’une nouvelle compétition baptisée « Super Ligue Africaine ».

En effet, à l’issue de la réunion du Comité Exécutif de la CAF, tenue vendredi à Salé au Maroc, il ressort que l’exécutif du football africain approuve l’idée de créer et d’organiser une nouvelle compétition baptisée «Super Ligue Africaine». Elle sera réservée aux clubs des 54 associations membres de la CAF et les bénéfices seront distribués aux équipes. Ce super championnat devrait être constitué des 20 meilleures équipes africaines. «La Super League sera un tournoi inclusif plus particulièrement pour générer des fonds pour le développement du football africain. La compétition mettra à la disposition des clubs qui y prendront part des moyens qui leur permettront de retenir les meilleurs joueurs dans le continent… », a ainsi affirmé le président de la CAF Patrice Motsepe.

Pour mener à bien l’initiative, le Comité Exécutif de la CAF a chargé le Mauritanien Ahmed Yahya, vice-président de la CAF, de conduire dans les prochains mois le projet de création et d’organisation de cette compétition. Les travaux ont par conséquent porté sur une discussion axée sur les procédures et la date de la Super Ligue Africaine, ainsi que l’adoption de la formation des différentes commissions permanentes. Pour ce qui concerne la formation des 10 commissions permanentes, le président de la CAF, Dr. Patrice Motsepe, a décidé de consulter les 54 associations membres pour leur offrir la possibilité de proposer des candidats aux postes (hors président ou vice-président).

Durant cette réunion, le président Patrice Motsepe a par ailleurs présenté aux présidents des associations membres, les autres orientations générales que la Confédération Africaine de Football va bientôt entériner. Cette assise se tient pour rappel en marge de la finale de la Ligue des Champions de la CAF 2020-2021 qui opposera Al-Ahly d’Égypte aux Kaizer Chiefs d’Afrique du Sud, le 17 juillet au Complexe Mohammed V à Casablanca.

Le président de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) et vice-président de la CAF, M. Souleiman Hassan Waberi et son premier vice-président de fédération, M. Mohamed Yacin Yonis ont participé aux travaux de cette réunion.

Enfin, signalons aussi que lors de cette rencontre qui vient de se tenir ce vendredi 16 juillet au Maroc, le Comité Exécutif de la CAF a décidé de maintenir la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) chaque deux (02) ans et celle du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) tous les trois (03) ans.

CECAFA CUP U-23/ Éthiopie 2021 : L’expertise Djiboutienne au service de la compétition.

Notre équipe nationale B (regroupant les joueurs de moins de 23 ans et plus communément appelés équipe nationale U-23) se trouve actuellement à Bahar Dar en Éthiopie pour prendre part au tournoi de la CECAFA (Conseil des Associations de Football d’Afrique de l’Est et Centrale) de cette catégorie. L’édition 2021 de ce challenge régional est programmée du 18 juillet au 03 août 2021.

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) déploie en effet tous ses moyens pour faire participer ses équipes nationales aux différentes compétitions régionales, continentales et internationales. En ce sens, l’équipe nationale U-23 de Djibouti s’était envolée jeudi dernier de l’Aéroport International d’Ambouli. Il est également à noter que les hommes de Julien Mette participent pour leur première fois à cette compétition de la CECAFA. Ils sont composés d’une vingtaine de jeunes joueurs issus du championnat local. Et, l’objectif du sélectionneur national est avant tout de jouer à fond les deux (02) matchs de poule afin d’être qualifié pour les demi-finales. Pour rappel, les Requins U-23 de la Mer Rouge de Djibouti sont logés dans le groupe C en compagnie du Kenya et du Soudan du Sud. Et, pour plus d’information voici ci-après la liste des joueurs retenus pour cette compétition.

Mais, cette fois-ci la particularité de Djibouti est en dehors de son équipe de football. A ce titre, il est à signaler que pour ce tournoi régional, l’expertise Djiboutienne a été fortement sollicitée à tous les niveaux. Ainsi, cinq (05) hauts cadres de la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) ont été réquisitionnés et ils sont actuellement présents sur le terrain à Bahar Dar. Il s’agit là bien évidemment de M. Mohamed Omar Ali, le président de la Commission Technique et Développement de la FDF qui a rejoint la Commission Technique de la CECAFA en charge du tournoi, du Chef du Département Compétitions de la FDF, M. Yacoub Ali Elmi (un habitué de la CECAFA) qui a été retenu comme « Coordinateur Général » pour l’occasion, du très expérimenté instructeur des arbitres, M. Abdo Ali Mohamed, qui lui a été appelé comme assesseur des matchs. Tandis que les deux (02) grands arbitres internationaux que sont M. Saddam Houssein Mansour et M. Rachid Wais ont eux aussi été convoqués pour venir y officier comme arbitre.

Une Équipe d’experts Djiboutiens qui a l’habitude d’ailleurs de mettre ses compétences et son savoir-faire à chaque sortie au service du développement du football régional et continental. La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) continue par conséquent à s’affirmer davantage à plus d’un titre et confirme de surcroit l’excellence et l’expertise des femmes et des hommes qui y travaillent quotidiennement pour le rayonnement du football national et celui de la république de Djibouti dans les arènes du football régional, continental et international.

BRAVO À VOUS TOUS.

La CAF recrute…

La CAF recrute un(e) directeur(trice) des affaires juridiques et de la conformité.

Les Requins espoirs de notre équipe nationale U-23 viennent de s’envoler pour l’Éthiopie en vue d’y participer à l’édition 2021 de la CECAFA CUP.

Les Requins espoirs de la sélection nationale U-23 se sont envolés cette après-midi de l’Aéroport International de Djibouti à destination de la ville de Bahir Dar en Éthiopie pour aller participer au Challenge CUP de l’édition 2021 de la CECAFA.

 

En effet, le Conseil des Fédérations de Football de l’Afrique de l’Est et du Centre (CECAFA) vient de procéder, dans l’après-midi de ce mardi 13 juillet 2021, au tirage au sort de l’édition 2021 de la Coupe Challenge des moins de 23 ans (U-23) qui aura lieu du 17 juillet au 03 août prochain au stade international de football de Bahir Dar en Éthiopie.

Les Requins espoirs de la Mer Rouge de Djibouti se retrouvent à ce titre dans le groupe C de la compétition aux côtés des sélections nationales du Kenya et du Sud Soudan.

Le groupe A est quant à lui composé de l’Ouganda, le tenant du titre de l’édition 2019, de la Tanzanie et de la République Démocratique du Congo invitée à la compétition. Ce groupe est d’ores et déjà considéré comme le groupe le plus relevé de la compétition.

Dans le groupe B, le pays hôte, l’Éthiopie jouera contre le Burundi et l’Érythrée.

Les trois premières équipes de chaque groupe et la meilleure deuxième équipe des différents groupes se qualifieront automatiquement pour les demi-finales. L’équipe classée à la 9ème place, à l’issue de la phase de groupe, sera renvoyée au bercail. Mais, les autres équipes, classées entre la 5ème et la 8ème place, participeront quant à elles à un mini concours pour déterminer le classement définitif de la présente édition 2021 de la Coupe Challenge U-23 de la zone. Les matchs des demi-finales se joueront par ailleurs selon les organisateurs le 28 juillet prochain alors que la finale aura lieu le 31 juillet 2021 conformément au calendrier des matchs ci-après.

En marge du départ des Requins espoirs, nos équipes de la Communication ont donné la parole respectivement au capitaine de l’équipe nationale U-23, M. Yabeh Ziad Isman et au sélectionneur national, M. Julien Mette afin de vous brosser l’état d’esprit et les ambitions les animant par rapport à ce tournoi de la CECAFA. Et, pour plus de détail voici ci-après la courte vidéo de chacun d’eux regroupées dans notre nouvelle rubrique intitulée « La parole à« .

La parole à ….

La Fédération Djiboutienne de Football (FDF) se joint enfin au Secrétariat d’État aux Sports (SES) pour souhaiter bonne chance aux joueurs de la sélection nationale U-23 et à leur staff technique pour cette coupe.

Djibouti – FDF : Interdiction de recruter des gardiens de buts étrangers.

À partir de la saison sportive 2023-2024, il n’y aura plus de recrutement des gardiens de but étrangers dans les différents championnats de football à Djibouti. Ainsi, on a décidé la Fédération Djiboutienne de Football (FDF) à travers une note circulaire (référencée Circulaire n°056-2021) publiée sur sa page Facebook officielle.

Dans cette circulaire datant de ce vendredi 09 juillet 2021, la Fédération Djiboutienne de Football annonce aux présidents des Clubs de football affiliés qu’ils leur est désormais interdits de recruter des gardiens de but étrangers au niveaux des championnats nationaux de football.

A ce titre, il est à souligné que c’est lors de sa réunion du 10 mai dernier que le Comité Exécutif de la FDF avait constaté le manque des gardiens de buts nationaux en nombre suffisants au sein des Clubs de football locaux. Par conséquent, en vue de palier à cette carence criante, la fédération a entériné cette mesure d’interdiction qui prend effet à partir de la saison sportive 2023-2024.

L’objectif principal poursuivis selon M. Youssouf Ahmed Mahamoud, le Secrétaire Général de la Fédération Djiboutienne de Football et signataire de cette circulaire, est de renforcer les effectifs dans ce domaine des différents Clubs de Djibouti pour qu’ils soient à terme compétitifs au niveau des compétitions régionales et internationales. Mais, également pour disposer de facto d’un bon nombre de gardiens nationaux aux niveaux des diverses sélections nationales du pays lors des prochaines compétitions régionales, continentales et internationales.

Pour finir sur ce dossier, nous vous communiquons ci-après l’intégralité de ladite circulaire de la FDF relative à l’interdiction des recrutements de gardiens étrangers.